Produire son électricité grâce au soleil, c’est bien

Le photovoltaique permet d’exploiter 20% de l’énergie dispensée par le soleil, et de produire de l’électricité grâce aux cellules présentes sur la surface du panneau.
Mais il n’utilise pas l’essentiel de l’énergie solaire (60%), constituée de chaleur. Les 20% restants sont réfléchis dans l’atmosphère et ne sont pas exploitables.

 

Chauffer sa maison c’est mieux !

L’aérovoltaique récupère cet air chaud dans un bac situé à l’arrière du panneau, et l’insuffle dans la maison.

Ainsi le bénéfice est multiple : cet air chaud gratuit est filtré, il apporte donc dans le logement un air neuf et sain, qui lutte contre l’humidité, les allergènes et les mauvaises odeurs, et réchauffe la maison. La facture énergétique est réduite significativement. Par exemple pour une maison des années 2000, cela peut représenter entre 30 et 40% d’économies de chauffage. Pour chiffrer les économies potentielles de vos clients, vous pouvez utiliser notre simulateur.

 

Le soleil au doigt à et l’œil

Pour optimiser sa production et sa consommation électrique comme thermique, une application permet de les mesurer, et de piloter son installation depuis son smartphone, son ordinateur ou sa tablette.

 

Un faible impact environnemental

Ajoutons à cela que les panneaux durent en moyenne 40 ans et se recyclent à 100%. Fabriqués en France, ils bénéficient d’un bilan carbone très avantageux.

 

Intelligent, connecté, responsable, et Made in France,
l’aérovoltaique est le 2.0 du solaire.

 

Photo en une : un champ solaire photovoltaïque au sol. Photo @publicpowerorg